• CA AURAIT DÛ ÊTRE BEAUCOUP MIEUX ...

    Ces championnats du monde (les premiers pour moi depuis 18 ans) qui ont consacré le jeune suisse surdoué Hugo Delafontaine (vainqueur à - 3 sur 7 parties !) me laisseront un goût amer. Encore classé 13 ème à une douzaine de coups de la fin, à - 39 du top après six parties et demi, je laisse filer le dernier scrabble du tournoi, AMBRENT + R en collante (qui paraissait improbable à mes yeux... c'est sans doute pourquoi j'ai soigneusement évité de le chercher !) et je tombe à la 28 ème place alors que depuis la première partie je ne cessais de grimper au classement. J'avais écrit qu'une place dans les 30 premiers serait satisfaisante, mais franchement je suis passé tout près de beaucoup mieux. Peut-être ai-je mis un peu trop de temps à (re)compter le mot que j'avais trouvé (AMBRENT à 49 pts, en collante également à cette même place) ou à chercher un hypothétique scrabble sur un E, sans doute un zeste de déconcentration et c'est une fois le papier levé que j'ai vu ce MARBRENT que d'autres joueurs très bien classés comme Antonin Michel (qui avait topé les 6 premières parties...) ont loupé également. Ce ratage me coûte une place dans les 10 premiers qui était largement accessible. - 55 sur le coup, c'était le tarif : décidément ce jeu est souvent bien ingrat, il ne fait aucun cadeau... Un seul coup suffit à défaire un travail de longue haleine et à anéantir tous les espoirs. Pour d'autres à l'inverse, ce scrabble leur aura permis de se "refaire la cerise" et de sauver leur tournoi... Je sais que le manque de compétition est un lourd handicap à ce niveau, c'est pourquoi j'ai bien l'intention de remettre plus souvent le couvert dans les tournois cette année. Il m'importe d'oublier Mons et de penser à la suite, cette (petite) déception ne peut que me galvaniser après tout !

    Je ne suis pas parvenu à terminer une partie au top (contrairement aux trois réussies à Bron...). Deux parties à 1 point du maximum, une à - 4, une à -6... tout cela pour se faire ratatiner dans la septième manche, la partie de trop. J'aurai appris aussi que je dois être beaucoup plus vigilant avec le X, dont les collantes (formant EX) m'ont coûté la bagatelle de 20 points sur trois parties (dont 7 dans la première et 9 dans la dernière !). Quelques jolis scrabbles à signaler durant ce championnat comme BRUNEIEN (en partant d'un B placé), ABOLITIF (qui ne gagnait qu'un point !) et LEUCITES en quadruple. Pas de nature à faire la différence, toutefois...

    Cette lointaine sortie en Belgique aura été aussi pour moi l'occasion de revoir Bruxelles ainsi que quelques amis, et non des moindres.

    Désormais mon prochain tournoi sera à Evian fin août, je me remets tout de suite au travail pour tenter de retrouver au plus vite le plaisir de la victoire et des podiums, en attendant les championnats 2010 chez moi, à Montpellier...


  • Commentaires

    1
    Lundi 27 Juillet 2009 à 21:21
    /
    OMG !!!! Il a une dimension encyclopédique ce blog. Impressionnée...
    2
    cophe
    Lundi 27 Juillet 2009 à 21:59
    Belle saison en vue.
    Ravi de retrouver un Patou porté par la gnaque voire la niaque ! Dommage que tu ne sois pas vergezois la saison prochaine (ca aurait eu fiere allure un champion du monde arborant les couleurs du club perrier du gard). Et puis pense a l'effet d'un maillot perrier en plein tournoi d'evian. Ca a de la gueule non ? Bon, il te reste quelques semaines pour penser a ce transfert. Ton maillot est pret ;-)
    3
    Lundi 27 Juillet 2009 à 22:14
    héhé...
    Coucou Christophe, merci pour ta proposition... l'ennui est que hormis mon attachement à Montpellier, je suis déjà inscrit dans l'organigramme du club, dont j'ai été élu membre du bureau le mois dernier! En tout cas je t'embrasse très fort ainsi que ta petite famille et je salue tous les membres de ton club qui sont super sympas. A bientôt !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :