• DE RETOUR DE TOULOUSE

     

    J'ai donc participé ce week-end au tournoi de Toulouse, un rendez-vous d'autant plus intéressant qu'il se disputait en duplex avec Bruxelles où les meilleurs joueurs belges croisaient le fer pour se disputer le titre de champion national, accueillant par la même occasion quelques pointures françaises et non des moindres. Les deux centres réunis regroupaient ainsi 44 joueurs de première série (30 à Bruxelles, 14 à Toulouse). Ce tournoi restera pour moi historique, puisque pour la première fois de ma carrière j'ai réussi à aligner trois parties d'affilée au top dans la même journée. Le samedi, les trois premières manches se déroulaient en 3 minutes par coup et rien ne m'a échappé ce jour-là. A l'issue de ces trois parties je partageais donc la tête avec le "bruxellois" Antonin Michel. Le samedi, je suis hélas retombé dans mes travers par des fautes de concentration qui m'ont coûté assez cher, avec plusieurs coups pas très durs vus à deux secondes de la fin, donc bien trop tard... Je perds ainsi 15 points dans la 4eme manche et 22 dans la 5eme... finalement je m'en sors tout de même avec une bonne troisième place sur le centre toulousain, derrière un fort brillant Dominique Le Fur (- 11 sur les cinq manches) suivi de son camarade bouscatais Fabien Fontas, à 4 petits points du vainqueur. Sur les deux centres réunis, la victoire revient à Antonin Michel qui aura laissé filer trois points en 5 parties, précédant le champion de Belgique Christian Pierre (16e titre !) qui termine ex aequo avec Dominique à - 11. Quant à moi je prends la 7eme place ce qui constitue une bonne perf vu le niveau d'ensemble. Encore une fois je ne perds aucun point sur les scrabbles... parmi ceux qui ont marqué le tournoi : un AVIFAUNE sur un F en nonuple (185 pts) qui battait de plus de 100 points un CANIVEAU en sous-top. Il ne fallait pas rater non plus FICAIRE sous peine de perdre 20 points, méconnaître BUTANIER coûtait 11 points, soit beaucoup moins tout de même que LAC(R)YMAL ou MAY(O)RALE, ou pire encore ROTULIEN, ENFARINA ou FOL(I)OTEE qui étaient des scrabbles uniques. Un grand merci à Serge Delhom (en photo ci-dessus) et à tous ceux qui ont oeuvré pour l'organisation de ce tournoi, qui fut une belle réussite (dans une salle fort belle et spacieuse) d'autant qu'il n'est jamais évident de gérer un tournoi en duplex.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :