• DESALPER / INALPER

    Me voici de retour d'une semaine de vacances dans les Alpes du sud... et pour ne pas tourner une si belle page montagnarde trop brutalement, je vais vous entretenir de ces deux verbes employés par les bergers suisses : désalper et inalper. Ils font partie d'une pléiade de mots dérivés de Alpes, alpe, mot latin mais d'origine celtique. Alpe (n.f.) est un synonyme de alpage, mot désignant un pâturage de haute montagne mais aussi la saison passée par un troupeau dans ce pâturage. Le verbe inalper signifie donc "monter dans les alpages avec les troupeaux" tandis que désalper définit au contraire l'action de descendre des alpages. Attention ! l'un des deux verbes, inalper, est transitif pour les scrabbleurs car il peut se conjuguer pronominalement : s'inalper. Tandis que le participe passé de désalper est invariable selon l'ODS, ce dernier verbe étant exclusivement intransitif... un piège un peu à la manière des verbes embouquer (verbe transitif : en marine, emprunter un canal étroit) et débouquer (verbe intransitif : sortir de l'embouchure d'un canal)...

    Pour vous en souvenir, sachez que INALPEE a pour anagramme ALEPINE et PINEALE; En revanche évitez donc DESALPEE en lui préférant le pluriel PEDALEES (qui est un mot nouveau dans l'ODS 5).

    Notons enfin les mots dérivés, inalpe (n.f.) ou inalpage (n.m.) désignant la montée des troupeaux à l'alpage; l'action inverse est la désalpe. Ne jouez surtout pas désalpage... qui vous rapportera une bulle mémorable ! Et retenez donc que pédalages n'a pas d'anagramme !

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 11 Décembre 2009 à 16:49
    Inalper/desalper
    J'Ignorai le fait que ces deux verbes existaient .quant à savoir la nuance de sens les concernant ,aucune idée . merci d'eclairer ma lanterne Amicalement votre Scrabbleur du Maroc
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :