•  

    L'akassa (n.m.) est une pâte de farine de maïs fermenté cuite à l'eau. Il est une spécialité béninoise et togolaise. Il se présente sous la forme de boules de pâte blanche (sur la photo ci-dessus, il accompagne un poisson). L'akassa est réputé comme étant l'un des mets que les européens ont le plus de mal à apprécier. Très digeste, il se mange par exemple avec une sauce moyo (tomate, oignon, piment et poisson).

    L'origine du mot est controversée... selon certains linguistes il pourrait être dérivé du portugais caçava (qui a donné en français "cassave", qui est une galette de manioc).

    Pour le scrabbleur : ce mot de six lettres comprenant trois A n'a pas d'anagramme, ni au singulier, ni au pluriel. Le tirage : AKASSA + Joker ne permet aucun scrabble en simple ou double appui... et un seul triple appui, avec le pluriel ASTRAKANS.


    votre commentaire
  • BAKLAVA

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le baklava est une pâtisserie orientale faites de triangles superposés d'une fine pâte feuilletée, et garnis de noix et de miel. Ce gâteau est arrosé de beurre fondu, puis nappé de sirop après cuisson. Cette pâtisserie est répandue en Bulgarie, Turquie, Grèce (ces deux derniers pays s'en disputant la paternité), mais aussi dans les Balkans, au Moyen-Orient ainsi qu'au Maghreb. Dans certains pays, le baklava est souvent servi lors des fêtes de mariage, mais on peut le consommer en toute occasion, en fin de repas ou pour accompagner le thé. Il est toutefois à consommer avec modération si vous souhaitez perdre quelques kilos...

    Baklava est un mot turc désignant ce gâteau. Baqla ("fève", en turc) est emprunté à l'arabe (langue dans laquelle il désigne plus généralement une plante, un végétal). Dans de nombreux ouvrages, le mot s'orthographie baklawa.

    Pour le scrabbleur, un mot assurément très cher ! Pas d'anagramme, pas de rajout sur une ou plusieurs lettres d'appui (hormis le S pour le mettre au pluriel). Même avec le tirage AAABLV?, BAKLAVA est l'unique solution en sec (7 lettres) et son pluriel est également l'unique solution sur une lettre d'appui.

     


    votre commentaire
  •  

    Une Batida (nom déposé) est un cocktail d'origine brésilienne. Il s'agit d'une sorte de milk-shake, le plus souvent constitué d'un mélange de lait, par exemple du lait de noix de coco (Batida de coco), de fruits mixés et d'alcool (cachaça). La batida est consommée en apéritif... ce cocktail très désaltérant est à boire très frais (prévoir des cubes de glace).

    Le mot vient du portugais bater "battre".

    Le mot BATIDA a pour anagramme BADAIT lorsqu'il est au singulier. En revanche au pluriel, il s'agit d'un scrabble sec unique. Il ne permet qu'un seul rajout sur une lettre en 7 + 1 : DEBÂTAIS sur un E.


    votre commentaire
  •  

    Le bircher est, en Suisse, une variété de musli, plus précisément un mélange de céréales et de fruits. Le plus souvent, il s'agit de flocons d'avoine auxquels on peut adjoindre toutes sortes de fruits, par exemple des pommes, des bananes, des raisins secs ou encore des oléagineux (noisettes). Il est possible, selon son goût, d'ajouter un yaourt et du miel, voire du jus d'orange ou de citron.

    Cette recette tire directement son nom du diététicien helvète qui l'a mise au point, le Dr Maximilian Oskar Bircher-Benner (1867-1939) qui soignait des enfants anémiques lors de la première guerre mondiale.

    Pour le scrabbleur, ce mot de sept lettres a pour anagramme un verbe à l'infinitif : CHIBRER (v.i., mot employé en Suisse au jass, jeu de cartes). Il ne scrabble que sur un A (CHIBRERA) ou sur un S pour le mettre au pluriel. Hormis les déclinaisons verbales du verbes CHIBRER, seuls quatre neuf lettres sont possibles en double appui avec ce tirage : CHAMBRIER, BROCHERAI, BERRICHON et BOURRICHE.


    votre commentaire
  • BOUGNA

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le bougna est une sorte de ragoût traditionnel des Mélanésiens de Nouvelle-Calédonie. Ses ingrédients sont enveloppés dans des feuilles de bananier et sont cuits à l'étouffée. Ils varient selon la saison et les goûts de chacun. Peuvent s'y trouver : poulet, poisson, langouste, taros, patates douces, bananes, ignames... arrosés de lait de coco. Pour une cuisson optimale (3 heures environ), on utilise de préférence un four à pierres chaudes...

    Bougna est un mot kanak désignant ce plat (si quelqu'un en sait un peu plus sur l'étymologie, il sera le bienvenu !).

    Pour le scrabbleur, ce mot n'a pas d'anagramme au singulier; en revanche au pluriel il en possède une, BAGUONS. Le tirage ABGNOSU offre en outre six rajouts en 8 lettres. Outre quatre formes verbales, il faut compter aussi avec deux pluriels : BOUGRANS (toile forte employée dans la doublure des vêtements) et bien sûr l'homophone BOUGNATS (marchand de charbon).

     


    votre commentaire
  •  

    Le bricelet est une gaufre mince et croustillante. C'est une spécialité suisse, plus précisément fribourgeoise; en effet à l'origine il était consommé uniquement en septembre lors de la fête de la bénichon, réjouissances qui suivent les moissons dans cette région. Mais à présent on peut déguster des bricelets toute l'année... confectionné à partir d'une pâte onctueuse à base de crème, chauffée puis roulée avant d'être refroidie, le bricelet est une de ces mignardises très appréciées par nos voisins helvètes.

    Le mot, apparu au 16ème siècle, vient du moyen français bresseau, lui-même dérivé du latin bracchium, "bras".

    Pour le scrabble il faut savoir que BRICELET n'a pas d'anagramme. Pour le retrouver on peut retenir qu'il se décompose par exemple en LIBERTÉ + C. En 8 + 1, quatre rajouts sont possibles (hormis son pluriel) : CÉLÉBRAIT, CÉLÉBRITÉ, CELTIBÈRE, CIBLÈRENT.


    1 commentaire
  •  

    Le burrito est une galette fourrée à la farine de blé d'origine mexicaine, et plus précisément de l'Etat de Chihuahua (près de la frontière avec les USA). Il se compose d'une crèpe roulée (tortilla) à l'intérieur de laquelle vous pouvez mettre à peu près tout ce que bon vous semble : viande de boeuf ou de poulet, tomates, poivron, avocat, haricots, oignon, ail, salade, fromage, piments, guacamole... Facile à préparer, le burrito est l'une des spécialités les plus en vue dans les chaînes de restauration rapide du Mexique.

    Le mot burrito est en espagnol un diminutif de burro "âne"... donc littéralement "petit âne". En effet il paraît qu'au début du XXe siècle, l'inventeur de cette galette à succès transportait sa nourriture sur un petit âne...

    Pour le scrabbleur : le mot BURRITO, qui ne peut se décomposer qu'en BUTOIR + R, n'a pas d'anagramme, ni au singulier ni au pluriel. Il permet des rajouts sur 4 lettres seulement, qui sont étrangement celle de ÂNES... + A : ABROUTIR, BOURRAIT; + N = BRUIRONT; + E = ORBITEUR, ROBURITE, TOURBIER; + S = BURRITOS.


    votre commentaire
  •  

    Le calalou est une soupe antillaise d'origine africaine, à base d'herbes du jardin (pourpier, épinards, feuilles de chou...). Ce mets est couramment consommé les lendemains de fêtes, afin de détoxifier l'organisme. Il peut être agrémenté de condiments tels que ail, oignon, cive, persil... Il peut aussi se décliner en soupe de poulet, de crabe... vous trouverez sur le lien ci-dessous une bonne recette de calalou végétarien.

    https://docs.google.com/viewer?url=http://ekladata.com/4h-zsPHXmHmet18qDCx1lzt88ls.pdf&chrome=true

     

    Pour le scrabbleur, ce mot de sept lettres n'a pas d'anagramme. Il ne scrabble que sur un S pour le mettre au pluriel. En revanche il permet 5 mots de 9 lettres en double appui : CAFOUILLA, CAILLOUTA, CANAILLOU, COUPAILLA et COURAILLA.


    votre commentaire
  •  

    Le ceviche (prononcer sévitché) est un plat d'origine sud-américaine à base de poissons. Il s'agit plus précisément de poisson cru mariné et cuisiné avec une sauce faite de jus de citron, d'oignons, de maïs et de piments, le tout souvent servi avec une patate douce. Ce mets est surtout très prisé au Pérou, dont il est le plat emblématique, ainsi qu'au Chili. Dans certaines régions il est servi avec ce que l'on appelle le "leche de tigre" (lait de tigre), qui est en fait le jus obtenu par le mélange des différents ingrédients.

    L'étymologie de ce mot fait débat. Selon certains historiens, il viendrait du nom que lui donnèrent les marins anglais, qui en le goûtant l'auraient appelé sea beach, par la suite transformé en ceviche. Mais pour d'autres son origine vient plutôt d'une langue parlée par les chibchas, ancien peuple andin.

    Le mot CEVICHE peut permettre un fort joli coup au scrabble, avec pléthore de lettres à 3 et 4 points. Il ne permet de scrabbler sur aucune autre lettre que le S... pour le mettre au pluriel. De surcroît, si vous vous retrouvez avec ces sept lettres en main, inutile de chercher ni un double, ni un triple appui : il n'y en a pas. Et même, un seul quadruple appui serait possible : CHEVAUCHIEZ. Cela tiendrait vraiment du miracle...

     

     


    votre commentaire
  •  

    La chaudrée est simplement définie dans l'Officiel du Scrabble comme une "soupe de poissons". Mais le mot désignait à l'origine une quantité de petits poissons que l'on prélevait sur la pêche d'un bateau pour la nourriture de l'équipage (les gros poissons étant quant à eux destinés au commerce), et qui était entreposée dans la chaudière du bateau... d'où son nom. Ce sont donc ces petits poissons (le plus souvent, cuits au vin blanc avec des aromates, oignons, poireau, céleri...) que l'on retrouve dans la chaudrée, qui peut être comparée à la bouillabaisse mais qui est plus simple à préparer. Cette spécialité vendéenne et charentaise peut être aussi faite à base de fruits de mer. Elle est normalement servie avec du pain. Autre soupe de poisson et spécialité vendéenne également, la cotriade serait l'ancêtre de la chaudrée...

    Pour le scrabbleur : Le mot CHAUDRÉE, que l'on peut décomposer en RÉCHAUD + E, a pour anagramme ÉCHAUDER. Il permet dix rajouts en 8+1, parmi lesquels CHAUDERIE, CHAUDIÈRE, DÉTACHEUR ou PERCHAUDE (au Québec, perche d'eau douce).


    votre commentaire
  •  

    Le chawarma est défini dans l'Officiel du Scrabble comme "un plat libanais à base de viande grillée". En fait il se présente souvent sous la forme d'une sorte de sandwich, en plaçant les ingrédients sur du pain libanais ou arabe, que l'on enroule ensuite. La viande utilisée peut être de l'agneau, du boeuf, du veau, du poulet... que l'on fait griller sur une broche mais que l'on peut aussi à la rigueur (faute de broche) faire revenir à la poêle avec un peu d'huile ou de beurre. On lui adjoindra par la suite tomate, oignons, persil, menthe, le tout agrémenté d'épices et de jus de citron.

    Le nom chawarma vient du turc çevirme (prononcer [tʃevir'me]) signifiant rotation (par référence à la viande tournant sur la broche).

    Un joli et rare mot de 8 lettres pour le scrabbleur, et qui peut s'avérer fort sélectif !

     

     


    votre commentaire
  •  

    Le chenin est un cépage blanc originaire d'Anjou. Il existait déjà au IXe siècle à l'abbaye bénédictine de Glanfeuil, près de Saumur, puis au XVe au monastère de Mont-Chenin, dont beaucoup lui attribuent l'origine du nom. D'autres toutefois pensent qu'il serait plutôt dérivé de celui du célèbre château de Chenonceau, le seigneur qui en était le propriétaire souhaitant planter une vigne dans ce domaine prestigieux... Egalement connu sous le nom de Pineau de Loire, ce cépage donne un délicieux goût fruité, aux arômes de pomme verte, acacia, agrumes... il sert à l'élaboration de vins de garde nerveux et un peu acides, qui peuvent être aussi bien secs que moelleux ou liquoreux. Parmi les productions les plus connues on peut citer entre autres, Vouvray, Savennières, Saumur, Montlouis, Jasnières... ainsi que d'autres crus de l'Anjou et de la Touraine. On le retrouve également dans l'élaboration de la Blanquette de Limoux (Languedoc).

    Pour le scrabbleur, CHENIN ne possède aucune anagramme ni au singulier, ni au pluriel. Le tirage CEHINNS ne permet de scrabbler en appui que sur deux lettres : le E (CHIENNES) et le O (ÉCHINONS).

     

     


    votre commentaire
  •  

    A l'instar de la harira, la chorba est définie dans l'ODS comme une "soupe marocaine". En fait cette recette dépasse largement les frontières du Maroc, puisqu'elle est très répandue en Algérie et en Tunisie. Dans cette soupe, à l'origine servie traditionnellement pendant le Ramadan, on accomode de la viande de mouton ou d'agneau (parfois de poulet) avec des vermicelles, du blé concassé, des légumes (tomate, pomme de terre, oignon, courgette...) auxquels on additionne un peu d'huile d'olive, ainsi que cannelle, coriandre, feuilles de menthe... Selon les régions, la chorba peut être plus ou moins épaisse, plus ou moins épicée.

    Chorba est la transcription du mot arabe désignant cette soupe, dérivé du verbe chrob "boire".

    Pour les scrabbleurs, CHORBA est l'anagramme de BROCHA. Il est amusant de constater que CHORBA + T donne aussi CHABROT (synonyme de CHABROL désignant un mélange de bouillon et de vin) !


    votre commentaire
  •  

    La sauce choron est une sauce béarnaise (beurre, échalote, jaune d'oeuf, vinaigre, estragon, éventuellement cerfeuil et piment) à laquelle on ajoute des tomates (à l'étouffée ou en concentré) en fin de préparation. Elle convient idéalement pour accompagner les viandes rouges, notamment le bœuf grillé ou rôti, ou même certains poissons.

    Le nom de cette sauce vient du chef cuisinier français Alexandre Choron (1837-1924), qui l'inventa par hasard.

    Pour le scrabbleur, le mot CHORON au singulier a pour seule anagramme CHRONO. Au pluriel, il en a cependant une autre : ROCHONS (du verbe rocher).

     


    votre commentaire
  •  

    Un cramique est, en Belgique et dans le nord de la France, un pain brioché au lait, au sucre et aux raisins de Corinthe. Souvent enrichi de beurre et d'oeufs, on peut aussi l'agrémenter de pépites de chocolat. On le consomme au petit déjeuner, à l'heure du thé ou même pour accompagner le foie gras.

    Le mot vient du flamand krentenmik ( XVIe siècle) formé sur krent, korent "raisins secs de Corinthe" et mik (de provenance grecque), "grain, petit morceau". Le mot flamand a donné cramique en Wallonnie avant que la Flandre ne l'adopte cette fois sous la forme kramiek.

    Pour le scrabbleur, ce mot de 8 lettres est décomposable sous la forme MACQUER + I. Il ne possède pas d'anagramme au singulier, par contre au pluriel il en possède une, qui est une forme conjuguée : CRIQUÂMES. Les seuls autres rajouts en 8 + 1 sont MACQUERAI sur un A, et CÉRAMIQUE et son anagramme RACÉMIQUE sur un E.


    votre commentaire
  •  

    Le crozet est une pâte alimentaire qui constitue l'une des spécialités de la Savoie (même si son origine est vraisemblablement piémontaise). Les crozets sont obtenus en aplatissant préalablement la pâte et en la découpant en petits carrés. La plupart du temps la pâte est réalisée à partir de la farine de sarrasin, parfois de blé dur, à laquelle on ajoute oeufs, sel et eau. Il existe maintes façons d'accomoder les crozets : ils peuvent être servis en soupe, avec du fromage (beaufort...) ou une simple noix de beurre. Ils peuvent aussi accompagner une viande en sauce ou du poisson de rivière.

    L'origine du mot suscite toujours le débat : pour certains étymologistes, crozet viendrait de croé, mot d'un patois savoyard signifiant "petit". Pour d'autres, il serait dérivé d'un autre mot savoyard, crwê (du bas latin crux), signifiant "croix", comme celle qui était tracée dessus avant de jeter ces petites pâtes dans le bouillon...

    Pour le scrabbleur : le mot CROZET ne possède pas d'anagramme, ni au singulier ni au pluriel. Le pluriel CROZETS admet quant à lui trois rajouts sur une lettre d'appui, qui sont tous des formes conjuguées : CORSETEZ ou ESCORTEZ sur un E, SURCOTEZ sur un U.


    votre commentaire
  •  

    La cuchaule est, en Suisse, une variété de pain brioché au lait sucré. Farine, lait, beurre tiède, levure, sucre, sel, safran et oeuf sont nécessaires pour sa préparation. Ce pain est consommé couramment du côté de Fribourg à l'occasion de la bénichon, fête qui clôt en automne la période des récoltes dans ce canton. Il accompagne avec bonheur le beurre et la moutarde de bénichon, élaborée avec (entre autres ingrédients) de la cannelle, de l'anis étoilé et du vin blanc... 

    Le mot vient du patois fribourgeois kûchola.

    Pour le scrabbleur : ce mot de 8 lettres ne possède pas d'anagrammes et il est indécomposable en 7+1. Il a en outre la particularité de n'offrir aucun rajout (autre que son pluriel) sur une ou plusieurs lettres : donc aucun 8+2, ni 8+3, ni 8+4 etc...


    votre commentaire
  •  

    Le daikon (prononcer daykon) est un gros radis blanc asiatique. D'une saveur un peu piquante, il est ferme, très juteux et riche en vitamines C. Il peut être consommé râpé ou en rondelles, cru, en salade ou cuit en bouillon. De plus ce légume originaire du Japon est diurétique et réputé pour éliminer les graisses...

    Le mot daikon est une trancription du mot japonais désignant ce radis.

    Ce mot est entré dans la dernière édition de l'ODS. Il ne possède aucune anagramme, ni au singulier, ni au pluriel. Il peut être décomposé par exemple en DAKIN + O (le dakin étant une solution désinfectante). Avec DAIKONS dans les mains, ne cherchez pas un scrabble ni sur un, ni sur deux appuis, il n'y en a pas ! Un seul rajout en 7+3 est possible : KIDNAPPONS...


    2 commentaires
  •  

    Une dariole est un dessert ou un mets confectionné à l'aide d'un petit moule, ainsi que le moule lui-même. A l'origine, il s'agit d'une pâtisserie, d'une sorte de flan, faite d'un feuilletage foncé dans un moule cylindrique ou conique, parfois fourrée de frangipane. Mais ce terme dépasse maintenant largement le strict cadre de la pâtisserie. De nombreux aliments peuvent être présentés sous forme de "dariole" : légumes, pommes de terre, riz, oeufs, saumon...

    Le mot, attesté chez Rabelais dans Le Quart Livre, nous viendrait d'une altération de deriole ou doriole, du picard et wallon doré, le participe passé du verbe dorer qui signifie ici "enduire une pâtisserie de beurre, d'oeuf".

    Pour les scrabbleurs, il faut savoir que DARIOLE a pour anagrammes DOLERAI (du verbe doler, amincir du bois ou une peau), IODLERA et ORDALIE (épreuve judiciaire médiévale). Ce mot permet en outre de former 26 scrabbles de 8 lettres sur 15 lettres d'appui.


    votre commentaire
  •  

    Le diot est une "saucisse savoyarde" selon les termes de l'Officiel du Scrabble. Le diot est une saucisse rustique à base de viande de porc, qui peut se manger sèche (comme un saucisson) ou fraîche, crue ou cuite. Il peut être nature ou fourré avec du beaufort, des noix ou autres spécialités régionales. On peut le cuisiner au vin blanc, l'accomoder avec de l'oignon, des échalotes, de la polenta...

    L'origine du mot semble provenir de Sabaudia, ancien nom de la Savoie, qui aurait été contracté en Diau, lui-même transformé en Diot. Une autre hypothèse l'apparente aux Boundious, série de charcuteries qui font référence à Dieu, tels que les jésus.

    Au scrabble, il faut savoir que diot a pour anagrammes doit (qui peut prendre un s final dans le sens de "dette") et dito (adverbe, "comme ci-dessus"). Et bien sûr pensez à lui ajouter un I initial, ce serait "idiot" de rater un scrabble en l'oubliant...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique