• LE TIRAGE DE LA SEMAINE

    Le tirage de ce week-end permet de faire 2 scrabbles secs de 7 lettres ainsi que 13 scrabbles de 8 lettres, possibles sur 9 lettres d'appui en tout.

    ACEFIRT  Remarquons que ce tirage comporte deux lettres semi-chères (C et F), qui se marient assez bien. On peut penser à des désinences verbales en -AIT ou -ERA par exemple. Mais les deux seuls mots de sept lettres possibles sont des adjectifs, très ressemblants, utilisant la même terminaison : CRÉATIF et RÉACTIF. 

    + A : Cette fois c'est bien une terminaison verbale qu'il faut composer, et la solution n'est pas bien difficile à trouver : CAFTERAI (de cafter v.t. : dénoncer), verbe que l'on peut aussi orthographier cafeter (on écrit alors : je cafete).

    + C : A la vue d'un C sur la grille, on est tenté de passer son chemin... et on a tort, car la terminaison -TRICE (féminin de -TEUR) qui va nous resservir, est bien là et il ne faut pas louper la FACTRICE.

    + E : Si l'on a pensé à cafter on verra sans doute CAFETIER, joli mot de 8 lettres que l'on peut décomposer aussi en caféier + T...

    + H :  Comme d'habitude quand on a un C en mains il faut toujours chercher sur un H dès lors que l'un d'eux traîne sur la grille. Mais ce coup est plutôt difficile... la seule solution est en effet CHÉRIFAT (n.m. dignité de chérif, chef arabe).

    + I :  Cet appui permet trois possibilités de scrabble : deux verbes en -FIER, CERTIFIA et RECTIFIA, et une troisième, belle et plus difficile car les deux lettres semi-chères sont reléguées dans la deuxième moitié du mot : ARTIFICE.

    + N : Un autre joli mot à trouver, avec le F est en tête cette fois. Il faut former FRANCITÉ (caractère de ce qui est fraçais), seule et unique solution.

    + P :  Un coup très difficile encore, même si le salut vient de la terminaison courante en -TIF qui nous est bien utile sur ce tirage. Pour scrabbler vous n'aurez d'autre choix que PRÉCATIF (-ive, adj. qui exprime la prière).

    + S :  Comme sur le I, trois solutions. Outre les deux pluriels CRÉATIFS et RÉACTIFS, pensez aussi aux verbes conjugués pour composer FARCITES (de farcir).

    + U :  Quand je vous disais que la terminaison -TRICE allait nous resservir... Il suffit de reprendre notre factrice, et de remplacer la lettre d'appui pour faire FAUTRICE (fém. de FAUTEUR, notamment utilisé dans l'expression "fauteur de troubles").

    Voilà, ce sera tout pour aujourd'hui... je vous attends la semaine prochaine avec sept nouvelles lettres !
     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :