• LE TIRAGE DE LA SEMAINE

     

    Notre tirage de la semaine (et aussi le premier de l'année 2009) permet de former un scrabble de sept lettres ainsi que 14 scrabbles de huit lettres en utilisant 9 lettres d'appui distinctes.

    EEGINRU : Un tirage sympathique et équilibré, qui permet pourtant un nombre plutôt limité de scrabbles. Attention aux finales -IEN, -EUR, -URE qui peuvent être décisives dans bien des cas. Le seul scrabble sec en 7 lettres nous est cependant donné par un participe passé au féminin : RUGINÉE (de ruginer v.t. opérer à l'aide d'une rugine, ancien instrument chirurgical qui sert à racler les os). Sur un premier coup, les sous-tops GUINÉE ou GUÉRIE engendrent la perte de 52 points. Voyons à présent les possibilités de rajout sur une lettre d'appui.

    + B : Il faudra partir de cet appui pour former un autre participe passé féminin qui sera encore la seule solution. En effet si l'on voit BRINGUE, il faut aussi savoir que ce mot est également un verbe : BRINGUÉE (bringuer v.t. : en Suisse, importuner, ennuyer...).

    + D : Toujours un verbe mais cette fois à l'infinitif... ENDIGUER est le seul rajout sur ce D, pour un coup relativement facile.

    + F : Qui dit B pour BRINGUEE, dit F pour FRINGUÉE... un coup pas trop dur là encore. Quoique...

    + L : Les verbes sont omniprésents dans cette série; Cette fois c'est à nouveau un infinitif qui donne le scrabble : ÉLINGUER (v.t. en marine, entourer un fardeau d'un gros cordage appelé élingue). A noter que comme il est d'usage avec les verbes en -GUER, le dérivé en -AGE est dépourvu de U : on écrit ELINGAGE.

    + M : En partant de cet appui, on arrive à former un mot bien connu des grands gourmands : MERINGUE. Ce qui l'est un peu moins (connu), c'est que ce mot est aussi un verbe : meringuer v.t. signifie : garnir de meringue. On remarquera au passage l'abondance des formes en -INGUE parmi les solutions offertes par notre tirage...

    + P : Pas de verbe ici. Trois solutions, pas forcément évidentes même si les finales sont classiques : PEIGNEUR (-euse : adj. et n., qui démêle les fibres textiles; à distinguer de peignier, nom exclusivement masculin qui désigne un fabricant de peignes); PEIGNURE (mot qui au singulier désigne, au Québec, une coiffure); et enfin PÉRUGINE (pérugin,e : de Pérouse, en Italie).

    + R : Depuis maintenant un an, il est possible de former un scrabble sur cette lettre en formant la finale -IEN pour construire GRUÉRIEN (gruérien,enne : de la Gruyère, en Suisse). A n'en pas douter, l'un des coups les plus sélectifs de la série. 

    + S : Cet appui est le plus prolifique puisqu'il permet pas moins de quatre scrabbles. Outre le pluriel du scrabble sec RUGINÉES, on peut en effet trouver trois anagrammes, toutes du langage courant : un autre participe passé féminin, INSURGÉE, et deux mots dont l'initiale est un S : SEIGNEUR et SERINGUE. Notez que ce dernier est aussi un verbe (seringuer v.t. signifiant : arroser avec une seringue).

    + T : Cette lettre n'autorise qu'un seul rajout, en utilisant la terminaison -EUR : on peut former GÉNITEUR (personne ou animal qui engendre). Comme le veut la règle avec les mots en -TEUR, le féminin se termine en -trice, pour former génitrice.

    Ce sera tout pour aujourd'hui, à la semaine prochaine avec un nouveau tirage !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :