• LE TIRAGE DE LA SEMAINE

     

    Notre tirage de cette semaine permet de former un scrabble sec de sept lettres ainsi que 10 scrabbles de huit lettres, en utilisant 8 lettres d'appui distinctes.

    EIOOPST : Un tirage rendu compliqué par la présence de deux O. De plus les finales composables à partir de ces seules sept lettres ne sont pas légion : -OIS,E , -ITE , -ISTE étant parmi celles qui viennent rapidement à l'esprit. Mais la seule possibilité de scrabble sec ici utilise une autre terminaison... de plus il faut penser à l'initiale I ou mieux, au préfixe ISO- pour former ISOTOPE (adj. et n.m. se dit d'éléments chimiques identiques, mais de masses atomiques différentes). Comme nous allons le voir, ce tirage nécessite de posséder un bon vocabulaire dans le domaine scientifique en particulier...

    + B : Un appui improbable sur lequel on risque de passer rapidement son chemin... et pourtant si l'on a vu le scrabble sec mentionné ci-devant, ce rajout utilisant la même finale ne devrait pas poser de problème : le pluriel BIOTOPES (n.m. milieu biologique déterminé).

    + C : Un coup très difficile, car le mot est rare. On se sert d'une terminaison dérivée de celle utilisée pour les pour les deux scrabbles précédents, puisqu'il suffit d'y insérer le I, pour former SCOTOPIE (vision nocturne). Hard !

    + I : Si l'on a vu le scrabble sec il suffit de savoir que l'on peut y intercaler le I et former la même finale que sur le coup précédent pour écrire ISOTOPIE. A noter que la même série existe pour d'autres mots très voisins : ISOTONE, ISOTONIE - ISOTROPE, ISOTROPIE. Un bon moyen mnémotechnique pour être sûr de son vocabulaire.

    + K : Sans doute le coup le plus surprenant et le plus spectaculaire : SKOPIOTE (de Skopje, capitale de la Macédoine). Voilà qui peut coûter très cher !

    + L : Il faudra penser à orner le I d'un tréma pour former ce joli scrabble qui utilise une des terminaisons évoquées en introduction : POLOÏSTE (joueur de polo).

    + P : Ne dédaignons surtout pas ce deuxième P déjà posé sur la grille... on peut penser à POPOTES, mais aussi à OPPOSE, et de ce dernier doit venir OPPOSITE (n.m. côté opposé). Ce mot qui était longtemps resté invariable pour le scrabbleur (car uniquement cité dans l'expression "à l'opposite", signifiant "à l'opposé"), peut prendre depuis quelques années la marque du pluriel grâce à ce sens un peu vieillot.

    + R : La seule lettre permettant plusieurs rajouts, 3 exactement. Si l'on a vu le scrabble sec, il est assez facile de penser (pour peu que l'on ait un bon vocabulaire) à intercaler ce R pour former ISOTROPE (adjectif utilisé en physique : dont les propriétés sont identiques dans toutes les directions). Les deux anagrammes de ce mot ont le P pour initiale : POIROTES (v.i., que l'on peut aussi écrire poireauter) et POROSITÉ (état de ce qui est poreux).

    + S : Pas d'autre solution que de mettre le scrabble sec au pluriel pour jouer ISOTOPES.

    Ce sera tout pour aujourd'hui, à la semaine prochaine avec un nouveau tirage !

     

    Solutions de l'Escalettres de mercredi : LA + E = ALE; ALE + D = DEAL / DELA; DEAL + I = DELAI; DELAI + N = ALDINE; ALDINE + R = LANDIER; LANDIER +E = DELAINER; DELAINER + M = MADRILENE.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :