• LE TIRAGE DE LA SEMAINE

    Notre tirage de cette semaine permet de former un scrabble sec de sept lettres ainsi que 12 scrabbles de huit lettres, en utilisant neuf lettres d'appui distinctes.

    AEEGLNU : Un tirage équilibré et prometteur dans lequel on remarque tout de suite la finale en -AGE. Une seule solution en sept lettres, il s'agit d'un adjectif peu courant ici au féminin : LANGUÉE. Ce terme d'héraldique qualifie (sur des armoiries) un oiseau dont la langue est d'un émail particulier.

    + C : La finale -AGE évoquée ci-dessus nous est utile sur ce coup, où il faut oser ENCULAGE... A noter que hormis le verbe enculer, on peut aussi se permettre enculeur,euse...

    + G : Chercher le scrabble sur un G quand on en a déjà un dans le tirage n'est pas une chose évidente. Elle est pourtant nécessaire ici, où "notre" terminaison est encore à l'honneur pour former ENGLUAGE. Je précise que cette fois, il n'y a pas de dérivé en -eur ! De même notre scrabble ne pourra pas être prolongé par le préfixe DÉS- puisque seul le verbe désengluer est admis !

    + O : Il faut aussi penser à scrabbler sur une voyelle... ce O nous permet un rajout unique, un verbe au participe passé féminin : LOUANGÉE (louanger v.t. : flatter). Seul dérivé admis, louangeur,euse.

    + P : La place naturelle du P devrait être en initiale, mais ici il cède sa place au E pour se retrouver en seconde position et former un mot du vocabulaire courant mais pas si évident à voir : ÉPAGNEUL. A noter que le nom de ce chien peut se décliner au féminin pour former épagneule.

    + R : Cet appui permet de former la désinence du futur en -ERA d'où il découle ENGLUERA (du verbe engluer). Mais attention à l'anagramme, moins facile, qui est encore un participe passé féminin : GRANULÉE (granuler v.t. : réduire en petits grains). Notez les mots dérivés granulat (n.m. ensemble des matériaux inertes constituant les bétons et les mortiers), granulie (n.f. forme aigüe de tuberculose) et l'adjectif granuleux,euse.

    + S : Le pluriel de notre scrabble sec LANGUÉES n'est pas la seule solution puisque la finale -EUSE permise par notre lettre d'appui nous donne l'anagramme GLANEUSE (féminin de glaneur qui a inspiré le peintre Millet); glanage et glanure sont également valables.

    + T : En finissant sur cette lettre on peut former la désinence verbale -ENT pour trouver ÉLAGUENT qui s'avère être le seul rajout possible sur ce coup.

    + U : On peut passer son chemin sur ce U fort peu avenant si l'on considère notre tirage. Et pourtant cette lettre permet deux rajouts : une forme verbale, ENGUEULA, et, plus difficile, un adjectif au féminin : UNGUÉALE (unguéal,e : relatif à l'ongle).

    + Y : La surprise du chef pour terminer, car il faut penser à aller chercher le scrabble sur cette lettre chère... qui nous permet de jouer LANGUEYÉ (de langueyer v.t. : garnir les tuyaux d'orgue de languettes métalliques; ce mot possède un autre sens étrangement absent de l'ODS : examiner la face intérieure de la langue d'un porc...). Ce verbe est l'un des rares se terminant en -eyer, les cinq autres étant capeyer (v.i.), faseyer (v.i.), brasseyer, grasseyer et volleyer. A noter le mot dérivé LANGUEYAGE (on ne sait jamais...).

    Ce sera tout pour aujourd'hui, à la semaine prochaine avec sept nouvelles lettres !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :