• LE TIRAGE DE LA SEMAINE

     

    Le tirage de cette semaine ne donne aucun scrabble de sept lettres, mais en revanche il permet de former 8 scrabbles de huit lettres, sur 7 lettres d'appui distinctes.

    AEEHINT : On remarque très vite les désinences verbales en -ait ou -aient. HANTEE + I ne donne rien en "sec" mais nous allons voir que ce tirage offre cependant quelques rajouts intéressants, même s'il ne sont pas pléthore.

    + B : On n'est pas loin de INHABITÉ... Il faut démarrer du T pour trouver THÉBAINE (thébain,e : de Thèbes, cité dont le nom existe en Grèce mais aussi en Egypte). Mais ce mot n'est pas seulement un adjectif. En effet, si l'on met un tréma sur le I on obtient THÉBAÏNE qui est un alcaloïde de l'opium.

    + C : Un appui prometteur en raison de la présence du H dans le tirage. Une seule solution toutefois : ÉCHAIENT. Il s'agit d'une forme conjuguée du verbe écher (ou escher ou aicher), connu des pêcheurs et qui signifie : garnir d'une aiche, appât pour l'hameçon.

    + D : Une forme verbale encore, mais plus difficile à construire : DÉTHEINA (déthéiner v.t. : débarrasser de sa théine). Tout comme existe le verbe décaféiner. En revanche si l'adjectif caféiné,e existe (mais non le verbe), tel n'est pas le cas de "théiné,e" dont il faut s'abstenir !

    + L : Cette lettre d'appui est la seule permettant deux rajouts. Si HÉLAIENT ne pose aucun problème, il faut connaître l'anagramme ANTHÉLIE (image diffuse se produisant à l'opposé du Soleil). A noter le mot cousin anthélix (saillie du pavillon de l'oreille).

    + M : Cette fois le H est l'initiale pour un autre coup de vocabulaire : HÉMATINE (pigment ferrugineux du sang). A distinguer de son "cousin" hématite (minerai de fer rouge).

    + N : En finissant sur ce N et en formant la finale -IEN on doit trouver ATHÉNIEN. Notez le benjamin panathénien (enne), on ne sait jamais...

    + S : Sur cette lettre un seul scrabble possible également, encore une fois avec le A pour initiale : ASTHÉNIE (état d'épuisement sans cause organique). Ce mot est lui même une rallonge sur STHÉNIE (terme médical vieillot désignant un état de bon fonctionnement). Pensez aux rallonges myasthénie, neurasthénie et enfin... psychasthénie !

    Ce sera tout pour aujourd'hui, à la semaine prochaine avec un nouveau tirage !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :