• LE TIRAGE DE LA SEMAINE

     

    Le tirage de cette semaine permet de former 2 scrabbles secs de 7 lettres, ainsi que 9 scrabbles de huit lettres en utilisant 6 lettres d'appui distinctes.

    AGNORST : Comme la semaine passée, ce tirage comprend seulement deux voyelles... mais des lettres qui cependant se marient bien. On remarque bien sûr la terminaison -ONS qui va notamment nous offrir un des deux scrabbles secs en sept lettres, qui n'est pas toutefois une forme conjuguée : le pluriel GRATONS (graton ou gratton n.m. : résidu de graisse fondue). Ce mot est entré dans la dernière édition de l'ODS. Bien avant lui, un autre mot de sept lettres était déjà possible avec ce tirage, un pluriel également : ROTANGS (n.m. palmier qui fournit le rotin). Examinons à présent les possibilités de rajout sur une lettre d'appui.

    + E : Cette lettre sera la plus prolifique puisqu'elle permet 4 rajouts, dont 3 formes verbales : GÂTERONS, ROGNÂTES et RÉGATONS. Ce dernier verbe (régater : participer à une régate) est intransitif, mais il peut être prolongé par un F antérieur pour former frégater (v.t. modifier un bateau en affinant ses formes); notons aussi le mot frégaton (n.m. familièrement, capitaine de frégate). La quatrième solution est la plus jolie, avec ESTRAGON (plante aromatique).

    + I : On risque de se casser les dents à vouloir chercher une forme conjuguée... le seul scrabble possible sur ce I est en effet le pluriel GRANITOS (Granito n.m. est un nom déposé : revêtement ayant l'apparence du granit). Pas franchement évident à moins de connaître le tirage !

    + M : Encore un coup difficile, car il n'est pas évident d'aller chercher sur ce M, surtout s'il est par exemple tout en bas de la grille... et pourtant il faut finir sur cette lettre pour jouer ANGSTRÖM (ou angstroem n.m. unité de longueur employée en microphysique).

    + O : On doit penser à utiliser ce deuxième O, qui nous permet de jouer le pluriel ROGATONS (n.m. reste d'un repas, rebut). Ce mot, employé le plus souvent au pluriel, est cependant valable au singulier, contrairement à rogations (n.f.pl. prières publiques pour les récoltes et les travaux des champs).

    + T : Pas de problème sur ce coup, GRATTONS (qui comme nous l'avons vu n'est pas seulement un verbe, mais aussi un nom) est la seule solution.

    + U : Un coup assez facile encore pour terminer, avec une autre forme conjuguée, toujours avec la même désinence verbale -ONS : TARGUONS (de targuer (se), verbe pronominal).

     

     

    Ce sera tout pour aujourd'hui... à la semaine prochaine avec un nouveau tirage !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :