• LE TIRAGE DE LA SEMAINE

     

    Le tirage de cette semaine ne permet de former aucun scrabble sec de sept lettres, en revanche il donne 9 scrabbles de huit lettres sur 7 lettres d'appui distinctes.

    BEEINOR :  Que faire avec BORINE (ou ROBINE) + E ? Après avoir tourné nos lettres dans tous les sens on se rend compte qu'aucun mot valide n'est possible avec ces seules 7 lettres. Intéressons-nous donc aux rajouts possibles sur une lettre d'appui.

    + B : Depuis quelques années le scrabble est possible sur ce deuxième B en jouant REBOBINE. Ce verbe transitif est dérivé de bobine et de bobiner, lui aussi verbe transitif. Notons la richesse des mots dérivés de bobine : bobinage, bobineur (euse), bobinier(e), bobinoir, bobineau ou bobinot (bobine de métier à filer), mais aussi bobinard (bordel) et bobinette (loquet mobile, bien connu de tous ceux qui ont lu le Petit Chaperon Rouge...). Pour finir n'oublions pas les verbes débobiner, embobiner et rembobiner...

    + C : Sur cette lettre il faudra penser au N comme initiale pour former NÉCROBIE (n.f.  insecte nécrophage). Un coup assez sélectif...

    + D : Il faut éviter de jouer une hypothétique et malencontreuse "bonderie" et lui préférer l'adjectif (ici au féminin) REBONDIE (arrondi, dodu).

    + G : Un participe passé féminin nous donne l'unique solution : BIGORNÉE. Le verbe bigorner signifie "endommager". Mot dérivé : bigornage (bagarre).

    + S : La désinence verbale -ONS donne BÉERIONS (conditionnel présent du verbe intransitif béer : avoir la bouche ouverte). Mais attention à l'anagramme, BERNOISE (de Berne, en Suisse).

    + T : La difficulté de ce coup vient de la lettre initiale, peu évidente, puisqu'il s'agit du O : OBÉIRENT est en effet la seule possibilité de scrabbler sur cette lettre. Notons que le participe passé du verbe obéir peut se décliner au féminin, dans le sens de "être obéi" (être écouté, respecté). Il en va de même pour son contraire, désobéir.

    + Z : La dernière lettre de l'alphabet nous donne deux rajouts. L'un paraît évident, c'est une forme conjuguée : ENROBIEZ. Mais le second peut se rater, puisqu'il faut penser à BONZERIE (monastère de bonzes). N'oublions pas que contre toute attente le bonze a aussi son féminin, bonzesse.


    Ce sera tout pour aujourd'hui... rendez-vous à la semaine prochaine avec sept nouvelles lettres !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :