• LE TIRAGE DE LA SEMAINE

     

    Le tirage de cette semaine ne donne aucun scrabble sec de sept lettres, en revanche il permet de former 6 scrabbles de huit lettres sur 6 lettres d'appui distinctes.

    AEERSTY :  Une fois n'est pas coutume, notre tirage de la semaine comporte une lettre chère, une des plus redoutables même puisque le Y peut servir aussi bien de consonne que de voyelle et entre dans la composition de beaucoup de mots savants. Avec ces seules sept lettres rien ne vient, on peut penser à l'affreux trayées qu'il vaut mieux s'abstenir de jouer ! Voyons maintenant les rajouts possibles sur une lettre d'appui.

    + A : Un coup sans difficulté pour commencer, avec le futur ÉTAYERAS. Un mot qui ne devrait pas vous échapper...

    + B : Cette lettre va servir d'initiale au seul rajout possible, l'adjectif (ici au féminin pluriel) BARYTÉES (baryté,e : qui contient du baryum, métal alcalinoterreux).

    + L : Un coup bien difficile, avec le peu évident STÉARYLE (radical chimique). Le préfixe stéar-, stéat- (du grec stear, steatos : graisse, lard...) entre dans la composition de quelques mots ardus, tels : stéarate, stéarine, stéarique, stéatome, stéatose.

    + M : Moins dur cette fois, en démarrant de cette lettre d'appui, des MÉTAYERS vous tendent les bras... Notons que ce nom peut se décliner au féminin : métayère.

    + R : Un adjectif peu connu utilisé dans le domaine juridique donne l'unique scrabble sur cette lettre : RETRAYÉS (retrayé,e : qui doit vendre un bien à un retrayant). Le mot retrayant,e désigne un cohéritier qui rachète une part d'héritage vendue à un tiers. L'adjectif retrayé,e ne doit pas être confondu avec le verbe retraire (v.t.), qui est lui aussi un terme de droit (vieilli) signifiant : reprendre un bien moyennant remboursement des frais encourus. Ainsi les formes retrayons, retrayez se rapportent à ce verbe et non à un hypothétique "retrayer".

    + U : Pour terminer, en formant le suffixe -euse, il est possible de jouer TRAYEUSE (féminin de trayeur). Signalons l'unique rallonge sur ce mot, le benjamin rentrayeuse (rentrayeur,euse). Le verbe rentrayer (v.t.) dont ce mot est dérivé signifie : réparer une étoffe déchirée de façon à ce que la couture soit invisible.


    Ce sera tout pour aujourd'hui... rendez-vous à la semaine prochaine avec un nouveau tirage !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :