• LE TIRAGE DE LA SEMAINE

     

    Le tirage de cette semaine ne permet de former aucun scrabble sec de sept lettres, mais en revanche donne 14 scrabbles de huit lettres sur 10 lettres d'appui distinctes.

    AABILNS :  Un tirage équilibré qui laisse entrevoir quelques possibilités du fait de la présence de finales classiques telles que -AIS ou -AL et de lettres qui se marient bien. Rien toutefois avec ces seules sept lettres. Examinons donc les rajouts possibles sur une lettre d'appui.

    + A : La présence de deux A dans le tirage ne doit pas nous détourner de la recherche du scrabble sur cette lettre ! D'autant que celle-ci nous offre deux possibilités : l'adjectif ALBANAIS (ais,e : d'Albanie) et une forme verbale, BANALISA.

    + C  : On pense tout de suite à balançais mais justement il nous manque un A... il faut donc connaître l'adjectif SCABINAL (al,e : en Belgique, relatif à l'échevin, qui est l'adjoint au bourgmestre).

    + D : Cette lettre se positionne en milieu de mot pour donner le pluriel BALADINS (baladin,e : comédien ambulant).

    + E : Tout comme le A, cette deuxième voyelle permet deux rajouts, avec deux verbes... nous avons déjà vu le premier : BANALISE, mais il faut compter aussi sur l'anagramme ENSABLAI.

    + H : Cette lettre semi-chère va nous servir d'initiale pour un coup de vocabulaire, avec le pluriel HANBALIS. Un hanbali ou hanbalite est un adepte du hanbalisme (école juridique de l'islam sunnite).

    + I : Décidément les voyelles sont prolifiques dans cette série puisque tous comme les deux premières, celle-ci nous donne deux solutions, qui toutes deux sont des gentilés : BALINAIS (ais,e : de Bali, en Indonésie) et LIBANAIS (-ais,e : du Liban).

    + M : Cette lettre d'appui permet de former une forme conjuguée, LAMBINAS (v.i.).

    + N : Beaucoup moins connu, le rajout sur ce N car il faut connaître BALANINS. Un balanin est un charançon qui ronge les noisettes...

    + R : Une seule solution sur cette lettre aussi, avec une conjugaison pas trop difficile : BRANLAIS.

    + T : Deux possibilités offertes par cette dernière lettre : un participe présent, BALISANT, et le pluriel TALIBANS. Ce mot désigne, en Afghanistan, un étudiant en théologie islamique. Il s'agit aussi d'un adjectif, qui peut donc se décliner au féminin : talibane. Un mot très voisin, talibé, désigne quant à lui un élève d'une école coranique en Afrique.


    Ce sera tout pour aujourd'hui... pas de tirage la semaine prochaine pour cause de déplacement à Vichy... rendez-vous donc dans quinze jours avec sept nouvelles lettres !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :