• LE TIRAGE DE LA SEMAINE

     

    Le tirage de cette semaine ne permet de faire un scrabble sec de sept lettres, en revanche il donne 5 scrabbles de huit lettres sur 5 lettres d'appui distinctes.

    DEIOSTY : Nous allons étudier aujourd'hui ce tirage pour le moins singulier, dont toutes les solutions sont du vocabulaire médical ou anatomique et dont 4 d'entre elles se ressemblent énormément puisqu'il suffit à chaque fois de changer une lettre à la même place dans le corps du mot (ce que l'on appelle des "cousins"). Le préfixe dys- est couramment utilisé pour former des vocables désignant des troubles ou des anomalies très diverses... pas de scrabble sec, examinons donc les rajouts possibles sur une lettre d'appui. 


    + C : On scrabble avec DYSTOCIE, qui est une difficulté d'accouchement (par opposition à eutocie, accouchement normal).

    + L   : Le coup atypique de la série... il faut jouer STYLOÏDE : cet adjectif qualifie, en anatomie, des protubérances (apophyses) en forme de stylet.

    + M   : DYSTOMIE : il s'agit d'un trouble de la prononciation.

    + N   : DYSTONIE : nous sommes ici en présence d'un trouble du tonus musculaire.

    + P  : DYSTOPIE : plus irrémédiable encore... ce mot qui a fait son apparition dans l'ODS 6, désigne la situation anormale d'un organe. Ce sera (heureusement ?) le mot de la fin !


    Voilà donc un tirage facile à mémoriser malgré les solutions savantes qu'il permet... rajoutons tout de même pour l'anecdote (et aussi pour semer... le trouble !) que parmi les 4 cousins en dys- ci-dessus, un seul (dystomie) n'a pas d'adjectif dérivé en -ique. Pour les autres nous avons bien dystocique, dystonique, dystopique.

     

    Ce sera tout pour aujourd'hui, rendez-vous à la semaine prochaine pour un nouveau tirage !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :