• LE WU, C'EST TOUT VU : ON N'EN VEUT PLUS !

    On s'en doutait... la rumeur enflait depuis déjà quelque temps dans les tournois. Certains la considéraient avec un scepticisme amusé, ne voulant réellement y croire. On ne se défait pas comme ça de vieilles habitudes. Cette nouvelle qui vient d'être officialisée fait l'effet d'une véritable bombe dans le Landerneau du scrabble... en même temps qu'un véritable coup dur pour beaucoup de scrabbleurs, et en particulier pour les plus fainéants, ceux qui ne tenaient pas à se prendre trop la tête à chaque fois que l'arbitre tirait cette lettre W, la plus rare, la plus étrange, la plus étrangère, la plus foncièrement inutile de notre alphabet. Car à partir de 2012 il faudra que les joueurs redoublent de concentration, d'imagination, de technique pour trouver un mot contenant cette lettre chère, très chère. Vous l'avez compris amis scrabbleurs, notre "cher" WU va quitter l'ODS. Rentré avec perte et fracas dans le petit Larousse Illustré - édition de 1981 - qui était à l'époque l'unique ouvrage de référence de notre discipline, ce mot fut perçu à l'époque, sinon comme un cadeau du ciel, du moins comme une offrande faite aux scrabbleurs par les Editions Larousse. Parlé dans la province chinoise du Zhejiang, notamment à Shangaï, le WU n'est, de toute évidence, pas une langue officielle mais un simple dialecte, même s'il eut une certaine importance historique durant la période Ming...

    Dès lors, la question s'est posée de savoir s'il était bien raisonnable, légitime et indispensable de maintenir dans un dictionnaire à l'usage des scrabbleurs francophones, un vocable désignant un parler qui n'a absolument aucune chance de quitter un jour le territoire de la Chine. Qui d'ailleurs parmi nous a déjà entendu parler de ce dialecte dans les médias, dans les journaux, dans la vie de tous les jours ?... La question de son maintien a finalement été tranchée en commission. La réponse fut un cinglant "non" à l'unanimité moins une voix. Alea jacta est. Profitons donc encore, jusqu'à fin 2011, de ce WU qui aura accompagné les scrabbleurs pendant une trentaine d'années... pour le plus grand bonheur des plus fainéants d'entre nous !


     

    Solutions du Problème du 25 mars :

    COTICE(S), K1 = 88 pts

    CO(N)ICITÉ, 15 B = 83 pts

    OCCIDE(N)T, 12 A = 78 pts

    C(H)ICOTTE, C 1 = 74 pts

    CO(N)CETTI, C 1 = 74 pts

    ECORC(A)IT, 13 B = 74 pts

    ACCOTIE(Z), 14 E = 69 pts

    COACTI(V)E, 14 C = 69 pts

    ACCOI(N)TE, 14 E : 67 pts

    RICOC(H)ET, 13 E : 67 pts


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :