• MARIANA RAMOS

    Il y a quelques mois j'avais consacré un article à Mariana Ramos, cette jeune et talentueuse chanteuse d'origine capverdienne, à l'occasion de la sortie de son nouvel album. Sa voix suave et puissante fait merveille chez cette fille de musicien. J'ai eu la chance d'aller l'applaudir avant-hier dans le cadre du festival musical de Montpellier, aux arènes du Crès où elle a fait étalage non seulement de son talent, mais aussi de sa générosité et de sa gentillesse. Installée dans notre pays depuis l'âge de sept ans, elle s'exprime évidemment dans un français parfait, tout en interprétant un répertoire écrit pour l'essentiel en créole capverdien, proche du portugais. Contrairement à Cesaria Evora, qui a surtout chanté des mornas (ces chants mélancoliques qui constituent un peu le blues de l'archipel), Mariana Ramos explore également la funana, la coladera, la mazurka, des rythmes colorés et dansants où se cotoient Afrique et Brésil, musique créole et jazz... A la fin du concert Mariana a eu la gentillesse de me dédicacer le CD que j'avais amené avec moi pour l'occasion, à tout hasard... Une véritable artiste, qui sait chanter, danser, partager et communier avec son public.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :