• ROUBINE

    Le mot roubine peut prendre diverses significations. Dans l'ODS il est simplement défini comme un "terrain argileux raviné par le ruissellement" : il s'agit dans ce cas-là d'un synonyme de badlands. Ce type de ravinement se développe surtout dans les zones semi-arides, connaissant des périodes de sécheresse prolongée brusquement interrompues par de fortes averses, comme c'est le cas dans certaines régions autour de la Méditerranée. Dans d'autres ouvrages, une roubine est un canal étroit qui sert de communication entre un étang et la mer. Enfin il peut s'agir aussi, en Provence, d'une rigole d'irrigation : dans ce cas on peut l'écrire aussi robine... mais dans l'ODS, la robine n'est rien d'autre qu'un québécisme désignant un alcool dénaturé !

    Roubine nous vient de l'ancien provençal robina, issu du latin rupes, "paroi rocheuse, précipice". De ce mot latin nous viennent d'ailleurs les adjectifs rupestre (qui croît dans les rochers) et rupélien (terme de géologie qui désigne un étage de l'oligocène), ainsi que le rupicole (autre nom du coq de roche). 

    Pour le scrabbleur, il faut savoir que ROUBINE a pour anagramme BOUINER (v.t. bricoler, ou lambiner). Au pluriel il en possède une autre : BRUNOISE (légume coupé en petits dés).


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :