• SYLPHE et SYLPHIDE

     

    Le sylphe est un être surnaturel, génie de l'air et du vent. Selon les Celtes et les Germains, le sylphe occupait dans un monde invisible, un rang intermédiaire, à mi-chemin entre le lutin et la fée, entre l'ange et l'elfe. Ces êtres mythologiques fluides, légers et rapides peuvent prendre une forme humaine : ils ont alors l'apparence de jeunes gens grands et minces, d'une exceptionnelle beauté. C'est pourquoi le mot sylphide, qui désigne un sylphe femelle, a également pris le sens (peu usité aujourd'hui) de "femme belle et grâcieuse". On racontait que pour passer le temps, les sylphes façonnaient les nuages de manière à leur donner une apparence familière. Toutefois au Moyen-Age on les accusait aussi d'être les responsables d'enlèvements d'êtres humains... Le mot sylphe, apparu au début du 17ème siècle d'abord sous la forme sylfe, résulte d'une francisation du latin sylphus "génie". Au scrabble, sylphe et sylphide sont deux fort jolis mots dépourvus d'anagramme, qui vous rapporteront beaucoup de points si vous les voyez... à moins qu'un sylphe ne vienne vous les souffler ?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :