• CAPSELLE

     

    La capselle est une plante crucifère dont il existe une dizaine d'espèces, la plus connue étant la bourse-à-pasteur. Le berger utilisait en effet cette plante pour soigner son troupeau. Mais pourquoi "bourse-à-pasteur" ?   Elle est nommée ainsi car ses fruits ressemblent à la bourse (le porte-monnaie, ou le petit sac de nourriture) d'un pasteur, d'un berger : le fruit est plat comme la bourse d'un berger est généralement vide (merci à Guy Delore pour nous avoir apporté cette précision). Notons que notre plante peut être aussi appelée bourse de Judas ou bourse de capucin. Le capucin est ici le moine, pauvre, dont la bourse est vide aussi... plante commune de nos champs et des talus, la capselle appartient à la famille des brassicacées (comme le chou, la moutarde, le colza...). D'une hauteur de 10 à 20 cm, ses feuilles forment des rosettes à leur base, près du sol, et sa tige porte de petites fleurs blanches (sa floraison a lieu d'avril à septembre). Même si elle est qualifiée par certains de "mauvaise herbe", elle possède quelques vertus médicinales, par exemple pour arrêter de petites hémorragies.

    Le mot vient du latin capsella "petite boîte".

    Pour les scrabbleurs : CAPSELLE, que l'on peut décomposer en SCALPEL + E, possède une anagramme, CAPELLES (du verbe capeler : en marine, "fixer"). Outre son pluriel, il ne permet que trois rajouts en 8 + 1 : CHAPELLES, CARPELLES et PARCELLES.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :